L'égalité en jeu

Soyez de la partie !

Femmes & Hommes

Mêmes droits, mêmes chances

Une réalité ?

C’est vrai, des progrès ont été faits
et on peut penser que la partie est gagnée.

Même si des progrès ont été réalisés,
il y a encore beaucoup à faire.

Rapport mondial sur l’écart entre les genres.

24% d'écart de salaire entre les femmes et les hommes

80% des personnes au smic sont des femmes

20

Si oui, c'est par ici

J'adore cuisiner... Je suis ?

A: Un Homme

B: Femme & Homme

C: Une Femme

D: Un Cactus

8

Uniquement 25 % des cuisiniers professionnels sont des cuisinières.
14 femmes étoilées dans le Guide Michelin sur 500 restaurateurs !

Votre score4/10

Il y a des choses qui semblent tellement évidentes qu’on n’y réfléchit plus,
comme les stéréotypes par exemple.

Les stéréotypes sont coriaces et nous influencent si on n’y prend garde…

Bravo ! Vous avez déjoué le piège des stéréotypes !
L’égalité homme-femme, tout le monde y gagne !

Nous souhaitions commencer par vous montrer
l’ancrage profond des stéréotypes
dans notre inconscient collectif et individuel.

Rassurant et nécessaire
Mais cela conduit à la création de stéréotypes !

Mais les médias, le marketing, l’éducation,
la société ont aussi leur part de responsabilité.

Pour les femmes :
priorité aux enfants
et à la famille.

Pour les hommes :
priorité au travail
et à la carrière.

En multipliant les jeux et activités,
vous avez ouvert à votre enfant virtuel de nombreux possibles !

En multipliant les jeux et activités,
vous avez ouvert à votre enfant virtuel de nombreux possibles !

C’est pas mal, mais en multipliant les jeux et activités,
vous auriez ouvert à votre enfant virtuel de nombreux possibles.

C’est pas mal, mais en proposant plus de jouets,
vous auriez ouvert à votre enfant virtuel de nombreux possibles.

C’est pas mal, mais en proposant plus d'activités,
vous auriez ouvert à votre enfant virtuel de nombreux possibles.

Oh ! Votre enfant virtuel n’a vraiment pas de chance ! En multipliant les jeux
et activités, vous lui auriez ouvert de nombreux possibles... Dommage !

Grâce à vous, la liste des métiers qui s’offriront à votre enfant est longue ! Bravo !

Grâce à vous, la liste des métiers qui s’offriront à votre enfant est longue ! Bravo !

La liste des métiers qui s’offriront à votre enfant pouvait être bien plus longue…
en le stimulant encore plus !

La liste des métiers qui s’offriront à votre enfant pouvait être bien plus longue…
en le stimulant encore plus !

La liste des métiers qui s’offriront à votre enfant pouvait être bien plus longue…
en le stimulant encore plus !

Le Microscope

L'Ourson en peluche

Les Briques de construction

La Dînette

La Poupée

Le Tractopelle

L'Instrument de musique

Le Kit peinture

Les Livres

Le Circuit de voiture

La Natation

Le Théâtre

L'Equitation

La Danse

La Poterie/Peinture

Le Judo

Les Jeux vidéos

Le Cirque

Le Basket

Le Tennis

Je lui donne

Je l'inscris

Bienvenue dans « Happy Face », le jeu de la vie !
Vous voici dans la peau d’un parent, avec l’heureuse mission,
même si elle n’est pas toujours simple, d’élever une fille ou un garçon,
lors de deux étapes clés : l’enfance et l’adolescence.

Commencez par choisir le sexe de votre enfant

Hé oui, c’est l’avantage du virtuel !

Deux mondes colorisés... et segmentés.

Deux mondes colorisés... et segmentés.

La ménagère
et la dînette pour les filles :
le partage des tâches n’existe pas.

Le plein air et le foot pour les garçons :
déjà prêts pour la compétition.

La ménagère
et la dînette pour les filles :
le partage des tâches n’existe pas.

Le plein air et le foot pour les garçons :
déjà prêts pour la compétition

La projection professionnelle est hierarchisée :
la répartition par sexe n’est pas justifiée.

La projection professionnelle est hierarchisée : la répartition par sexe est injuste.

Pas facile ensuite pour les filles de s’imaginer biologistes ou ingénieures.

Dans les catalogues de jouets,
les filles sont très largement
représentées avec les jouets
liés au dessin (73%)

Les garçons, eux, sont très largement
représentés en sciences (77%).

Pas facile ensuite pour les filles de s’imaginer biologistes ou ingénieures.

Les filles, jolies princesses, les garçons super héros.

Dans les catalogues de jouets,
les filles sont très largement
représentées avec les jouets
liés au dessin (73%)

Les garçons, eux, sont très largement
représentés en sciences (77%).

Il est important de lutter contre ces stéréotypes,
qui assignent très tôt des rôles réducteurs
aux filles et aux garçons.

Ces clichés orientent les apprentissages
et limitent l’acquisition de compétences des enfants.

car ils limiteront
les choix des enfants
tout au long de leur parcours :
orientation, métier…

Par exemple, les femmes sont peu représentées dans les métiers
scientifiques et techniques ou ne se projettent pas dans les
métiers à dominante masculine.

Les hommes sont peu représentés dans les métiers d’aide et de
soin aux autres ou ne se projettent pas dans les métiers à
dominante féminine.

Mais un défi reste de taille :
trouver le bon équilibre entre vie pro-vie perso…

Et les traditions restent fermement ancrées :
Madame Fée du Logis et Monsieur Gagne Pain !

Or, la société a changé :
Madame gagne son pain
et Monsieur s’est mis au ménage et à la cuisine !

Les stéréotypes nous poursuivent encore dans
le monde du travail entraînant des inégalités et de
vraies difficultés à équilibrer
vie familiale et vie professionnelle.

Tout le monde y gagne !

Dans ce casse-briques revisité,
il vous faudra briser les briques de verre,
référence métaphorique aux plafond et parois de verre,
ces barrières invisibles qui empêchent les femmes
de monter dans la hiérarchie (plafond),
ou qui les cantonnent, quand elles y parviennent,
à des secteurs non stratégiques (parois).

Dirigez habilement votre lanceur en bas de l’écran pour
casser les briques.

Vous pourrez alors débloquer des bonus
et découvrir les solutions pour vous aider
à avancer dans votre parcours professionnel.

TEST

TEST

TEST

TEST

Phénomène étrange...
Plus on monte dans la hiérarchie professionnelle,
moins on trouve de femmes.

La promotion professionnelle serait-elle
réservée aux hommes?

18
18
7
7
9
15
68

Conséquence de la faible mixité des métiers,
cantonnant les femmes à un nombre restreint de professions.

Et la difficulté d’accéder aux postes à hautes responsabilités
ou plus simplement à une promotion professionnelle pourtant justifiée.

Conséquence de la faible mixité des métiers,
cantonnant les femmes à un nombre restreint de professions.

Empêchant la progression de carrière des femmes,
notamment à cause du temps partiel.

Et la difficulté d’accéder aux postes à hautes responsabilités
ou plus simplement à une promotion professionnelle pourtant justifiée.

Empêchant la progression de carrière des femmes,
notamment à cause du temps partiel.

Et enfin, si possible, oser choisir son entreprise en fonction de son
engagement pour la promotion et l’application de l’égalité professionnelle.

Et quand les femmes et les entreprises osent,

ça bouge !

C’est ensemble,
entreprises, organisations, société, médias,
que nous réussirons la mise en place
d’une réelle égalité !

Alors à présent, c’est à vous de jouer ! Car c’est ici que tout commence…
Soyez de la partie, dans la vraie vie !

Tout au long de ce parcours, votre vision de l’égalité femme-homme a
certainement évolué : elle s’est peut-être confirmée, infirmée… Enrichie !

Vous avez pu constater la place encore trop importante des stéréotypes
et comment il est possible de s’en libérer.

Devenez, vous aussi, ambassadeur-drice, de l’égalité
professionnelle femme-homme !

Cochez au moins 3 des affirmations suivantes
pour être de la partie :

J’accepterai que ma fille choisisse
un métier scientifique ou technique

J’arrêterai de véhiculer des stéréotypes :
les femmes sont ceci ou cela

J’arrête de penser que je ne peux pas prendre un
congé parental, parce que je suis un homme

Je ne jugerai pas une femme
qui a un poste supérieur au mien

Je ne jugerai pas un homme
pour qui la vie de famille passe avant tout

J’accepterai que ma fille choisisse
un métier scientifique ou technique

J’arrêterai de véhiculer des stéréotypes :
les blagues sur les blondes par exemple

J’arrête de - me - dire “je ne sais pas lire
une carte, c’est normal, je suis une femme”

Je ne jugerai pas une femme
qui s’investit à 300% dans son job

Je ne jugerai pas un homme
pour qui la vie de famille passe avant tout

Si vous le souhaitez, vous pouvez découvrir les personnes
et entreprises qui ont rendu ce jeu possible

Le parcours est maintenant terminé.
LIDUP vous remercie d’avoir joué le jeu…

Nous vous souhaitons de belles avancées et un épanouissement professionnel et familial toujours plus grand !